Match des Alouettes arrêté et décision, pas fort la CFL!

Alouettes de Montréal, perdant dans un match interrompu par les orages

Vendredi soir le 9 août dernier, les Alouettes de Montréal reçevaient les Roughriders de la Saskatchewan au stade Percival-Molson.

Le mauvais temps était de la parti, pluie et … orages!

Bien sûr avec des casques en métal sur la tête des joueurs, les hostilités sont arrêtés pour faire place à l’orage.

Or, l’arrêt a duré plus de 60 minutes. Au moment de l’arrêt, peu longtemps après le début du 3e quart, c’est 17-19 pour les Roughriders au tableau indicateur.

Le protocole de la Ligue canadienne de football (CFL) en cas de mauvaises conditions météorologiques stipule que quand un arrêt de jeu, déclenché après que la première moitié du troisième quart soit disputée, dure plus de 60 minutes, le match est désormais arrêté et le résultat est considéré comme officiel.

Ainsi, les Alouettes ont perdu le match 17-10.

Or, si les impatients d’officiels avait attendu un peu plus longtemps, l’orage s’est terminé et le match aurait pu continuer.

Certes, sur un terrain détrempé, mais au football, ça se joue dans toutes les conditions météorologiques, excepté durant les orages.

C’est la première fois en plus de 100 ans d’existence que la CFL met fin ainsi à un match.

Pas fort!

D’autant plus que le pointage n’était que par un touché de différence.

Déjà que la CFL ce n’est pas fort avec une ligue à 9 équipes, prendre une telle décision n’est rien pour attirer davantage de fans.

Le calibre de jeu de la CFL est déjà à des kilomètres de la grande ligue de football qu’est la NFL, la CFL, une ligue à 9 équipes, à très peu de fans en Amérique du Nord, sinon que les locaux où il y a des équipes présentes.

Montréal, Ottawa, Hamilton, Toronto, Winnipeg, Regina, Calgary, Edmonton et Vancouver.

Déjà les Roughriders, qui n’ont remporté que 4 championnants dans l’histoire de la ligue, est l’équipe la plus apprécié des fans, elle est la 4e en lice au Canada pour les produits dérivés d’une équipe sportive derrière les Canadiens de Montréal (hockey), les Maple Leafs de Toronto (hockey) et les Raptors de Toronto (basketball).

Est-ce que les officiels qui ont rendu la décision à Montréal portaient un chandail à l’effigie des Roughriders?

Pas fort la CFL!

Laisser un commentaire