Pas fort, le plafond salarial dans la LNH !

logo LNH et son plafond salarial

Vous l’avez sans doute tous lu mis pas trop compris, les Maple Leafs de Toronto ont réussi à trouvé un moyen de contourner la limite du plafond salarial de 81,5 millions imposé aux équipes de la LNH.

Ainsi, en transigeant pour aller chercher des contrats de joueurs placés sur la liste des joueurs blessés à long terme, les Maple Leafs peuvent défoncer le plafond salarial sans aucune limite.

Les dirigeants des Maple Leafs ont passé pour des imbéciles quand ils ont transigé pour avoir le contrat de David Clarkson de 5,25 millions.

C’est quand que le monde ont compris, enfin, y en a qui n’ont pas encore compris, qu’il pouvait défoncer le plafond salarial avec des joueurs placés dans la liste des joueurs blessés à long terme que des gens ont dit que les dirigeants des Maple Leafs étaient des génies.

Oui, car ils peuvent contourner le plafond salarial et attribuer la somme des salaires des joueurs placés dans la listes des joueurs blessés à long terme et l’attribué à un joueur qui n’est pas blessé, dans le cas qui intéresse ici, Mitch Marner.

Ainsi, ils ont des problèmes à signer ce Mitch Marner, un jeune qui a vraiment débloquer l’an passé en cumulant 94 points.

Là, comme tous les bébés gâtés de sa génération, Marner veut le magot.

Avec les joueurs Horton, Clarkson et Hyman placés sur la liste des joueurs blessés à long terme, les Maple Leafs pourraient donc donné à Marner ce qu’il veut.

Ce matin, dans les nouvelles, nous apprenons que Allen Walsh, l’agent très connu de joueurs de hockey, veut faire éliminer ce plafond salarial.

Nous lui donnons raison. À quoi bon avoir un plafond salarial s’il existe des moyens de le contourner.

C’est comme si Donald Trump arrivait à faire bâtir son mur tant désiré entre la frontière du Mexique et celle des États-Unis. mais, qu’il y aurait une porte ouverte au 100 mètres.

Pas fort le plafond salarial de la LNH.

D’autant plus que les propriétaires des équipes de la LNH sont pour la plupart tous des multimilliardaires pour qui leur équipe est un joujou. Le joujou peut être très divertissant, très lucratif ou encore il peut être une déduction fiscale.

Ce qui fait que dans le plus récent classement de Forbes des équipes sportives nord-américaines les plus riches, aucune des équipes de la LNH n’y figure.

Le hockey est l’enfant pauvre des quatre grands sports professionnels en Amérique du Nord.

Le football et le baseball n’ont aucun plafond salarial. Le basketball ce n’est pas trop clair, mais ils sont aussi une panoplie de règles salariales. Enfin, il y a la LNH.

Donc le monsieur Walsh a bien raison, éliminez le plafond salarial, la parité est illusoire. Ce qu’il propose est la même chose qu’au baseball. Les équipes dépensent sans compter mais une taxe leur est imposé. Le montant de cette taxe est partagé entre les équipes moins bien nantis.

Regardez les gagnants de la Coupe Stanley depuis 10 ans.

2008 Detroit Red Wings

2009 Pittsburgh Penguins

2010 Chicago Blackhawks

2011 Boston Bruins

2012 Los Angeles Kings

2013 Chicago Blackhawks

2014 Los Angeles Kings

2015 Chicago Blackhawks

2016 Pittsburgh Penguins

2017 Pittsburgh Penguins

2018 Washington Capitals

2019 St. Louis Blues

Il n’y a pas de pauvres là-dedans à part peut-être les Blues de St. Louis qui ne sont pas si pauvres pour autant. En 51 ans d’existence, il serait étonnant que cette franchise soit dans la misère. Elle est parmis les 12 équiples les plus vieilles de la LNH.

Il y a les Bruins de Boston, eux ne sont pas pauvres, ils sont justes radins. Jeremy Jacobs, propriétaire des Bruins vaut plus de 5 milliards.

Pour le reste ce sont tous des équipes très riches. Vous allez me dire que Pittsburgh ne sont pas si riches. C’est faux. S’ils sont capables de se payer Sidney Crosby, Evgeny Malkin et Christopher Letang, ils sont riches. À eux trois ces trois joueurs gagnent plus de 25 millions. Pittsburgh viens au 4e rang de la masse salariale la plus élevé dans la LNH.

Donc à quoi bon avoir un plafond salarial si les équipes riches sont celles qui gagnent 9 fois sur 10 ?

Pas fort le plafond salarial de la LNH.

1 commentaire sur “Pas fort, le plafond salarial dans la LNH !”

Laisser un commentaire